Importation des voitures d’occasion : Le diesel exclu

Nkheyar-Frame-(1)

L’actuel ministre du commerce a affirmé que l’importation des véhicules de moins de 3 ans concernera exclusivement les voitures à «moteur essence».

À l’occasion de son audition dans le cadre du débat autour du PLF-2020, l’actuel ministre du commerce Saïd Djellab a déclaré que l’importation des véhicules d’occasion concernaera uniquement les voitures à “moteur essence”, ajoutant que c’est une “question tranché et irréversible”.

Pour rappel, l’actuel gouvernement a fixé cinq conditions pour l’importation des véhicules d’occasion :

  • Moteur essence.
  • Le véhicule importé doit être équipé d’un dispositif de carburation GPL/GNC ou adapté pour subir la transformation pour passer au GPL.
  • Acquittement des droits et taxes comme prévu dans le régime de droit commun.
  • Le paiement se fera par débit du compte devises ouvert en Algérie par l’acheteur.
  • Un citoyen pourra importer qu’une seule fois tous les 3 ans.

Source : ElWatan